«On ne peut plus se permettre de laisser sa porte ouverte»

Written by moonsjok

novembre 9, 2022

Les vols par effraction et leurs conséquences sont particulièrement courants en fin d’année. La faute notamment à la nuit, qui tombe plus vite. Même si le nombre de cambriolages est en baisse constante depuis une décennie en Suisse, la police cantonale vaudoise redouble d’efforts. Des agents effectuent des analyses sécuritaires gratuites de maisons chez des particuliers et des postes mobiles sillonnent chaque jour le canton. Objectif avoué: occuper le terrain.
(Video: 20min/Robin Baudraz)

You May Also Like…

Day 316: Absolute Surrender (2022)

Fr. Mike discusses our call to deny ourselves and take up our cross, specifically focusing on God’s call to renounce...

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Generated by Feedzy